Pourquoi considérez-vous autant les pieds ?

Les premières séances sont consacrées en priorité aux pieds car les mobilités dépendent du bon positionnement des étages inférieurs.
Comme pour tout édifice les fondations sont primordiales pour la solidité de l'ensemble.

Une tension dans un pied implique une compensation dans les jambes. Celles-ci moins mobiles contraignent le bassin qui à de forte chance de se trouver déséquilibré.

Le rachis repose alors sur une base en pente, l'empilement naturel ne peut donc plus avoir lieu sans une contraction musculaire permettant le maintien.
Le rachis en tension implique alors potentiellement des tensions cervicales ...

Dans le même esprit, il est aisé de comprendre qu'un rééquilibrage au niveau des membres inférieurs peu permettre au bassin de recouvrer son horizontalité. Ceci peut engendrer un réalignement du rachis et soulager les tensions cervicales ...

Les séances comportent toutes au minimum une écoute de la mobilité des membres inférieurs. Ceci car ces corrections permettent un réajustement éventuel de tout ce qui est au dessus et que sans ces mobilités les remises en mouvements supérieures ont de fortes chance de na pas tenir dans le temps.